Comme toujours à chaque fin de saison on vous offre un nouveau steal the look. On sait que vous adorez ça!
.
A court d’inspiration niveau look? Cet article est fait pour vous!
Cette fois-ci on vous propose des looks très différents et surtout dans la tendance du moment.
.
.
LOOK 1
.

.
1.Sandales noires     2.Pochette jaune     3.Pantalon à fleurs     4.Blouse voile noir
On y va très fort pour ce premier look très estival!

On ose le palazzo, ce magnifique pantalon large et fluide en imprimé pour donner un certain caché à votre tenue.

Pour rendre ce look plus féminin, on choisi un haut transparent et souple, qui rend au final un look très fluide et chic.
.
.
LOOK 2
.

.

1.Pantalon bleu     2.Pochette Zadig     3.Reebok blanches     4.T-shirt Rock
Encore une fois on ose le pantalon droit et large mais cette fois en bleu électrique.

On l’associera avec un t-shirt assez basique pour un effet plus jeune et street. On retrouvera la touche féminine grâce à la pochette.
Pour cette tenue essayez d’apporter une touche glam' en optant pour LA pochette qui finira le look.
.
.
LOOK 3
.

.

1.Sweeat Holly Wool     2.Reebok pastel     3.Pantalon gris
Cette tenue est un mélange entre le classique/chic et le street/urbain.

Le pantalon à pince reste assez chic, et pour casser le coté trop stricte
on optera pour un pull ou un sweat à la place d’un blazer ou encore d’une chemise.
Et pour celles qui ne sont pas fan des talons ou des mocassins, des baskets blanches seront tout aussi bien!
L’époque où il faut porter des talons pour être chic et classe est révolue mes chéries!
.
.
LOOK 4
.

.

1.Blazer rouge     2.Jeans     3.Escarpins bleus     4.T-shirt Je t'aime
Pour ce dernier look on optera pour un jean slim accompagné d’un blazer rouge vif.

Pour uniformiser la tenue, mettez un haut blanc avec un petit dessin motif pour casser le look trop sérieux.
Pour finaliser le look on oubli pas le sac et votre plus belle paires d’escarpins.
.
.

Retrouvez tous ces articles sur notre site internet No Concept Stores ou dans nos boutiques Bruxelloises.
.
.
.