Le samedi 19 mai 2018 le prince Harry et l’ex-actrice américaine Meghan Markle se sont dit « oui » devant leurs proches et près de deux milliards de téléspectateurs. La cérémonie a eu lieu à la chapelle St George du château de Windsor alliant le faste de la monarchie britannique à la culture afro-américaine, aux yeux d’une pléiade de stars dont la joueuse de tennis Serena Williams, l’acteur George Clooney accompagné de sa femme Amal Clooney, le chanteur Elton John ou encore le couple Beckham.
.
.
Le sermon a été prononcé par le révérand Michael Curry, premier afro-américain à diriger l’église anglicane aux Etats-Unis, qui a pris des accents enflammés et peu habituels dans une cérémonie royale ; vantant le pouvoir de l’amour en citant le célèbre défenseur des libertés civiques Martin Luther King et faisant références à l’esclavagisme. Le sermon a été suivi par la version de Ben E. King de la chanson
« Stand By Me » chanté par la chorale gospel.
.
.

.
.
Une robe de mariée simple et élégante :
.
.
Meghan Markle portait une robe de mariée créée par la styliste brtitannique Clare Weight Keller, directrice artistique de la maison de haute couture française Givenchy.
.
.
On retrouvera dans la presse ou sur les réseaux sociaux «  simple et élégante » pour décrire la robe de la mariée à encolure bateau et manches trois quart comportant une courte traîne et un long voile avec broderies.
.
.
Meghan portait aussi des chaussures Givenchy et un diadème en diamants de 1932, prêté par la reine Elizabeth II, la grand-mère de Harry. Ainsi que des boucles d’oreilles et un bracelet signés Cartier.
.
.

.
.
Plus de 100 000 personnes ont fait le déplacement à Windsor samedi matin, les plus courgareux ont campé sur place, pour assister au spectacle sur écrans géants et tenter de voir les vedettes du jour.
.
.
Un accent nouveau à cette cérémonie royale a été l’entrée seule de Meghan Markle suivie de ses enfants d’honneur, jusqu’à l’autel où elle a attendu d’être proche de l’autel pour accepter le bras du prince Charles, son beau-père. Décision prise à cause de l’absence de son père malade et illustrant à la fois ses convictions de femme indépendante et féministe.
.
.
Le couple, devenu, duc et duchesse de Sussex, a ensuite rejoint les quelques 600 invités à un déjeuner offert par la reine du château. Le cercle des convives s’est restreint à 200 amis proches et membres de la famille lors de la réception en soirée organisée par le prince Charles au manoir de Frogmore House, proche du château. Meghan a fait son entrée vêtue d’une élégante robe en crêpe de soie à collier blanche de la créatrice Stella McCartney, à son doigt l’émeraude qui appartenenait autrefois à la princesse Diana.
.
.

.
.
.